Sept cas avérés dans un collège

— 

Entre une interro de maths et une rédaction, la grippe A s'est peut-être

invitée

dans une classe de 6e. Dans la nuit de samedi à dimanche, treize élèves du collège de Quint-Fonsegrives, dans la banlieue de Toulouse, ont été hospitalisés pour suspicion de grippe A/H1N1. Sept cas ont finalement été confirmés. Recevant un traitement antiviral, les jeunes malades n'inspirent, selon la préfecture, aucune inquiétude. Une enseignante potentiellement porteuse du virus a vu revenir ses résultats d'analyse négatifs. Les enfants présentaient les symptômes grippaux habituels (fièvre, toux et fatigue) mais, plus inattendu, ils n'auraient « ni voyagé récemment ni été en contact avec des personnes malades ayant voyagé dans une zone où circule le virus ». Il s'agirait d'une première en France depuis le début de la pandémie. Depuis la fin avril, le ministère de la Santé a recensé 80 cas en France : 68 importés par des voyageurs et 12 dus à une « très grande proximité » avec des voyageurs. W