Jean-Michel Lemétayer ne remplacera pas Michel Barnier

AGRICULTURE Le président de la FNSEA l'assure...

Avec agence

— 

Jean-Michel Lemétayer, président du premier syndicat agricole français (FNSEA), s'est félicité mercredi de l'échec des négociations de l'OMC, estimant qu'il vallait mieux "pas d'accord qu'un mauvais accord", une position adoptée par les deux autres grands syndicats.
Jean-Michel Lemétayer, président du premier syndicat agricole français (FNSEA), s'est félicité mercredi de l'échec des négociations de l'OMC, estimant qu'il vallait mieux "pas d'accord qu'un mauvais accord", une position adoptée par les deux autres grands syndicats. — Franck Perry AFP/Archives

Il ne fera pas partie du remaniement. Le président de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), Jean-Michel Lemétayer, dont le nom était apparu dans la liste des possibles successeurs à Michel Barnier au poste de ministre de l'Agriculture, a exclu ce samedi cette éventualité.

«C'est définitivement non sur cette question-là», a-t-il affirmé à la presse, alors qu'il était interrogé sur cette possibilité, à l'issue d'une réunion à Bercy portant sur les relations entre agriculteurs et distributeurs.

Tête de liste UMP en Ile-de-France et coordonnateur national de la campagne du parti présidentiel, Michel Barnier a été élu au Parlement européen et doit quitter le gouvernement.