Les associations redoutent une baisse des dons

— 

La crise va-t-elle avoir des conséquence sur la générosité

de la population ? Si, malgré la crise, l'année 2008 a été « record » en matière de dons aux associations, l'année 2009 pourrait être bien plus difficile, selon le baromètre annuel du syndicat France Générosités, qui regroupe plusieurs dizaines de gros organismes caritatifs, publié hier.

En 2008, les dons aux grandes associations et fondations ont progressé de 6,3 % par rapport à 2007 quand ils n'avaient crû « que » de 4,5 % entre 2006 et 2007. En revanche pour cette année, le syndicat attend une « quasi-stabilité des dons » voire une baisse « si une aggravation de la crise vient inquiéter plus encore les donateurs ». Les dons risquent en tout état de cause d'être insuffisants pour répondre aux besoins. En effet, le début d'année a été marqué par un « afflux de gens » venant demander de l'aide, en raison de la crise et de la hausse du chômage. Selon la Croix-Rouge, la demande d'aide alimentaire a déjà augmenté de 20 %. W