Le revenu de solidarité active remplace désormais le RMI

— 

Le RMI est mort, place au RSA.

Le revenu de solidarité active (RSA)

est entré en vigueur hier pour remplacer le RMI. Concrètement, les RMistes ont basculé automatiquement dans le RSA et percevront la même somme, soit 454 eur pour un célibataire. Les autres, les « travailleurs pauvres » qui gagnent moins de 880 eur par mois, doivent contacter leur caisse d'allocations familiales avant le 15 juin pour toucher les premiers versements le 6 juillet. Une personne sans travail touchera le RSA à taux plein. Celles qui ont un salaire faible bénéficieront, avec le RSA, d'un complément de revenus dégressif au fur et à mesure que leur salaire augmente. Le RSA repose sur le principe qu'un retour à l'emploi entraîne une hausse de revenus. Conçu comme « un bouclier pour les pauvres et les modestes », selon Martin Hirsch, le haut-commissaire aux Solidarités actives, il devrait concerner 3 millions de personnes. W