Un homme arrêté dans l'affaire du meurtre au Bristol

ENQUETE La police britannique est surtout à la recherche de Ian Griffin, le compagnon de la victime...

Avec agence

— 

L'hôtel Bristol, sis au 112, Faubourg St Honoré, dans le 8e arrondissement.
L'hôtel Bristol, sis au 112, Faubourg St Honoré, dans le 8e arrondissement. — no credit

L’enquête progresse dans l’affaire du meurtre du Bristol. Un homme de 39 ans a été arrêté lundi par la police britannique qui recherche un Britannique, Ian Griffin, le compagnon de Kinga Legg, 36 ans, découverte morte la semaine dernière dans une chambre de l'hôtel de luxe à Paris, a annoncé une porte-parole de la police du Cheshire.

Aucune indication n’a été donnée sur l'identité de cet homme, conformément à la pratique au Royaume-Uni.

Vu dans une marina

«L'homme a été arrêté dans un bois dans la zone de Chelford, à Macclesfield à 15h30 (16h30 à Paris) aujourd'hui, lundi 1er juin», indiqué la porte-parole de la police, précisant qu'«il semble que l'homme vivait dans une tente» près de Warrington.

La Porsche 911 de Ian Griffin, 39 ans, a été retrouvée à Warrington, la ville où il a grandi dans le nord-ouest de l'Angleterre. Selon des témoins, il a été vu mercredi dans une marina du Surrey (sud de l'Angleterre) où le couple disposait d'un bateau.

«Un pistolet déguisé en rouge-à-lèvres»

Tracy Baker, une ancienne compagne de Griffin, a affirmé lundi au quotidien «The Times» qu'elle avait parlé au téléphone avec l'homme d'affaires britannique après le drame.

«Il avait vraiment l'air bouleversé et il a dit qu'elle l'avait attaqué avec un pistolet incapacitant déguisé en rouge à lèvres, qu'elle avait acheté le jour même à Paris», a déclaré Tracy Baker au journal.