Julien Coupat «probablement» libéré jeudi

JUSTICE Le parquet de Paris ne s'oppose plus à sa remise en liberté...

MD (Avec agence)

— 

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris s'est prononcée mardi pour le maintien en détention de Julien Coupat, incarcéré depuis la mi-novembre dans l'enquête sur des dégradations contre des lignes SNCF, a annoncé son avocate Me Irène Terrel.
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris s'est prononcée mardi pour le maintien en détention de Julien Coupat, incarcéré depuis la mi-novembre dans l'enquête sur des dégradations contre des lignes SNCF, a annoncé son avocate Me Irène Terrel. — Francois Guillot AFP/Archives

Le parquet de Paris ne s'oppose plus à une remise en liberté de Julien Coupat, présenté comme le chef d'un groupe soupçonné d'avoir saboté des lignes TGV à l'automne 2008 et détenu depuis plus de six mois, selon une source judiciaire.

Julien Coupat, détenu à la prison de la Santé depuis le 15 novembre, soit depuis plus de six mois, devrait ainsi être libéré dans les jours qui viennent, «probablement dès demain», jeudi, selon une source proche de l'enquête.

La détention n'est plus «nécessaire»

«Mardi, le juge d'instruction a communiqué le dossier au parquet de Paris en vue d'avoir son avis sur une éventuelle remise en liberté d'office», a dit le parquet. Le procureur de la République, Jean-Claude Marin, «ne s'est pas opposé à sa remise en liberté sous réserve de son placement sous un strict contrôle judiciaire», a-t-il ajouté.

Selon le parquet de Paris, compétent en matière antiterroriste, «en l'état du dossier, des auditions de témoins et de mis en examen et perquisitions réalisées, la détention provisoire (de Julien Coupat) n'apparaît plus strictement nécessaire».


Notre dosser spécial sur Julien Coupat, ici