Les orages font un blessé grave

— 

Les balles ne pleuvent pas seulement sur la terre battue de Roland-Garros.

Dans la nuit de lundi à mardi, des grêlons « gros comme des balles de ping-pong » se sont abattus sur plusieurs communes de l'Oise. Le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l'Aisne et l'Oise (ces deux derniers départements étant les plus touchés) ont connu de forts orages nécessitant l'intervention des pompiers, le plus souvent pour des toitures envolées ou des inondations. Plus grave, dans l'Aisne, un automobiliste a été grièvement blessé par la chute d'un arbre sur sa voiture.

Du côté de la SNCF, le trafic a été légèrement perturbé, mis à part la liaison ferroviaire Paris-Creil-Amiens, presque totalement paralysée par un affaissement de terrain - qui a interrompu la circulation entre Breteuil et Clermont-de-l'Oise - et des chutes d'arbres à hauteur d'Anizy-Pinon. Tous les trains de l'axe concerné étaient hier détournés par Tergnier (Aisne), ce qui impliquait des retards de « deux heures environ ». La SNCF ne prévoyait pas de retour à la normale avant aujourd'hui. W