Réunions au sommet sur la violence

EDUCATION Xavier Darcos réunit les différents acteurs au ministère pour plancher sur la lutte contre l'intrusion d'armes dans les enceintes scolaires...

20 Minutes

— 

Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, dans un nouveau geste en direction du monde enseignant, a repoussé d'un an la réforme des concours des professeurs, ouvrant des discussions qui s'annoncent serrées avec des syndicats jugeant insuffisantes les concessions faites.
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, dans un nouveau geste en direction du monde enseignant, a repoussé d'un an la réforme des concours des professeurs, ouvrant des discussions qui s'annoncent serrées avec des syndicats jugeant insuffisantes les concessions faites. — Martin Bureau AFP

D'abord le pavé dans la mare, ensuite la discussion.Après les récentes propositions polémiques de Xavier Darcos -des agents mobiles fouillant les cartables, des chefs d'établissement transformés en agents de police judiciaire, des sanctions financières pour les parents des élèves venus armés en cours-, la sécurité à l'école doit être débattue ce mercredi.

Des collectivités locales, des parents d'élèves et des chefs d'établissement sont invités à plancher, au ministère de l'Education, sur la lutte contre l'intrusion d'armes dans les enceintes scolaires. En vue, notamment, de préparer le raout prévu jeudi à l'Elysée: le Président réunit les principaux acteurs de la sécurité, de la chaîne pénale et de l'Education nationale.

En toile de fond: l'agression au couteau d'une enseignante par un élève, le 15 mai, dans un collège de Fenouillet (Haute-Garonne). Pour l'instant, les propositions du ministre ont suscité de nombreuses critiques, y compris au sein du gouvernement.