L'amendement de Frédéric Lefebvre rejeté en Commission

ASSEMBLEE NATIONALE La proposition du porte-parole de l'UMP sur le télétravail des salariés en arrêt maladie doit encore être soumis au vote des députés...

J.M. avec agence
— 
Frédéric Lefebvre, en décembre 2008
Frédéric Lefebvre, en décembre 2008 — WITT/SIPA

«Tout simplement hallucinant!» Dans l'hémicycle, le socialiste Alain Vidalies n'a pas ménagé ses efforts pour contrer l'amendement de Frédéric Lefebvre visant à permettre aux salariés d'exercer leur activité professionnelle pendant un congé maladie grâce au télétravail. La Commission des Affaires sociales a finalement rejeté la disposition du député et porte-parole de l'UMP.


Les «régressions majeures» avancées «à l'abri du volontariat du salarié»


Loin de se laisser démonter, Frédéric Lefebvre a assuré vouloir «lancer un débat», même s'il est conscient que celui-ci «suscite des interrogations». Selon lui, face aux progrès technologiques, il convient d'offrir «de nouveaux droits» aux salariés qui souhaitent «sécuriser leur emploi» pendant un congé maladie ou maternité.


«Bien entendu, c'est toujours à l'abri du volontariat du salarié que vous avancez ces régressions majeures. Les salariés doivent être volontaires pour travailler le dimanche, volontaires pour le prêt de main-d'oeuvre et maintenant volontaires pour continuer à travailler même s'ils sont malades», avait dénoncé, plus tôt à l'Assemblée, Alain Vidalies.


Frédéric Lefebvre prêt à en découdre


La disposition de Frédéric Lefebvre intervient dans le cadre de la discussion sur la proposition de loi sur le prêt de main d'oeuvre entre entreprises, qui a débuté lundi soir à l'Assemblée nationale. Le texte du rapporteur UMP Jean-Frédéric Poisson vise à assouplir les règles de prêt de main d'oeuvre, au nom des «chances de l'emploi».


Le rejet de l'amendement par les députés de la majorité et de l'opposition en commission laisse présager d'un vote similaire lors de son examen à l'Assemblée, qui devrait intervenir mercredi. Le porte-parole de l'UMP a déjà annoncé qu'il sera présent dans l'hémicycle pour défendre sa proposition.


>>> Et vous, travailler de chez vous pendant un arrêt maladie, ça vous tente? Continuez à en débattre ici.





Frédéric Lefebvre invité de RTL (26/05/09)

envoyé par rtl-fr. - L'info internationale vidéo.