SNCF: quatre syndicats déposent un préavis de grève pour le 26 mai

SOCIAL Les huit principales centrales syndicales françaises ont appelé à journée nationale d'action ce jour-là...

Avec agence

— 

Les employeurs de tout l'Hexagone devront prendre en charge la moitié du coût des titres de transport en commun de leurs salariés sur le trajet domicile-travail dès ce mois, selon un décret paru au Journal officiel, mais le défraiement des coûts d'essence personnels reste facultatif.
Les employeurs de tout l'Hexagone devront prendre en charge la moitié du coût des titres de transport en commun de leurs salariés sur le trajet domicile-travail dès ce mois, selon un décret paru au Journal officiel, mais le défraiement des coûts d'essence personnels reste facultatif. — Guillaume Baptiste AFP/Archives

Les quatre syndicats de la SNCF (CGT, CFDT, Sud-Rail, Unsa) vont déposer un préavis de grève pour le 26 mai, journée nationale d'action à l'appel des huit principales centrales syndicales françaises, ont indiqué des sources syndicales à l'AFP ce vendredi.

Le préavis doit courir du lundi 25 mai à 20h au mercredi 27 mai à 8h.

«Nous nous inscrivons dans le mouvement interprofessionnel mais avons aussi des exigences propres à la SNCF: l'avenir du fret, le caractère intégré de l'entreprise, une revalorisation des salaires et des retraites, un meilleur dialogue social», a déclaré le secrétaire général de la CGT-cheminots, Didier Le Reste.

«Redonner du souffle au mouvement social»

La journée du 26 mai sera suivie d'«une grande journée de manifestations» le 13 juin. Les syndicats entendent ainsi donner une suite à leur mobilisation unitaire du 1er mai et à leur précédentes journées des 29 janvier et 19 mars.

Selon Didier Le Reste, «il faut redonner du souffle et de la dynamique au mouvement social interprofessionnel si l'on veut des décisions du gouvernement avant l'été sur les salaires notamment». «Il faut conforter le rapport de force et élargir le mouvement car les salariés de beaucoup d'entreprises où il y a une présence syndicale ne se sont pas engagés jusqu'alors», a-t-il souligné.