Grippe A (H1N1): L'OMS tergiverse sur la production d'un vaccin, la France allège son dispositif à Roissy

SANTE Pendant ce temps, près de 6.500 cas ont été confirmés dans le monde...

20minutes.fr avec agence

— 

Devant l'hôpital à Hong Kong le 13 mai 2009.
Devant l'hôpital à Hong Kong le 13 mai 2009. — REUTERS/Siu Chiu

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) tarde à lancer la production d'un vaccin contre le virus de la grippe A (H1N1). «Il n'est pas possible de dire à quelle date nous prendrons une décision, c'est vraiment un processus méticuleux et difficile», a expliqué le numéro deux de l'organisation à l'issue d'une téléconférence avec les laboratoires.

Les experts doivent notamment déterminer la meilleure façon de produire le vaccin: soit en intégrant la souche nord-américaine du virus dans le vaccin de la grippe saisonnière, soit en faisant un vaccin séparé contre la pandémie. La mise au point d'un vaccin est pourtant annoncée comme cruciale, notamment après les doutes émis sur l'efficacité des antiviraux.

La France allège son dispositif à Roissy

En France, la Cellule interministérielle de crise (CIC) a décidé l'«extension aux passagers en provenance du Canada du dispositif mis en place pour les vols en provenance des Etats-Unis: moyens d'information spécifiques, traçabilité des voyageurs, accueil médical spécifique et personnalisé pour tout passager présentant des symptômes grippaux».

Elle a en revanche décidé l'«alignement de l'accueil des vols en provenance du Mexique sur ce même dispositif: ces vols cesseront donc d'être systématiquement orientés vers l'aérogare dédiée ouverte à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, mais cette aérogare pourra être réactivée à tout moment si la situation l'exige».

Près de 6.500 cas dans le monde


Le nombre de cas de grippe A (H1N1) répertoriés dans le monde par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a bondi ce jeudi, atteignant désormais 6.497 personnes, dont 65 morts, dans 33 pays, selon le bilan publié sur le site Internet de l'OMS.

Au lendemain de la découverte d'un premier malade, un second cas a par ailleurs été confirmé ce jeudi en Belgique.

Les Etats-Unis toujours les plus touchés

Mercredi, l'OMS faisait état de 5.728 personnes atteintes dans 33 pays, et de 61 morts.

Le bilan des personnes décédées des suites de la maladie est passé de 56 à 60 au Mexique, son foyer d'origine, qui dénombre désormais 2.446 cas. La progression est également particulièrement sensible aux Etats-Unis où 3.342 cas dont trois mortels sont comptabilisés contre 3.009 la veille.

100 cas en Espagne, pays le plus touché d'Europe

Au Canada, le nombre de personnes atteintes du nouveau virus A (H1N1) est passé à 389 dont un mort tandis que l'Espagne, le pays le plus touché d'Europe, arrive à 100 cas. En France, un nouveau cas a été confirmé mercredi, portant à 14 le nombre de contaminations avérées.

Les données de l'OMS sont souvent inférieures aux bilans communiqués par les pays concernés en raison des procédures de vérification effectuées par l'organisation après leurs annonces.

>> Pour retrouver tous nos articles sur l'épidémie, cliquez ici