Xavier Darcos : «Il n'y aura pas de licence es-grève ou de doctorat en blocage»

UNIVERSITES Le ministre de l'Education nationale fait dans le jeu de mots ce lundi matin...

Avec agence
— 
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, dans un nouveau geste en direction du monde enseignant, a repoussé d'un an la réforme des concours des professeurs, ouvrant des discussions qui s'annoncent serrées avec des syndicats jugeant insuffisantes les concessions faites.
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, dans un nouveau geste en direction du monde enseignant, a repoussé d'un an la réforme des concours des professeurs, ouvrant des discussions qui s'annoncent serrées avec des syndicats jugeant insuffisantes les concessions faites. — Bertrand Guay AFP/Archives

«On ne donnera pas de diplôme à ceux qui font en sorte que l'Université de fonctionne pas», a affirmé Xavier Darcos ce lundi matin sur RTL. Selon le ministre de l'Education, 28 des 85 universités sont «en partie troublées par quelques dizaines d'individus qui bloquent les cours», des blocages qui «nuisent aux étudiants les plus fragiles».


«Je le dis aux bloqueurs, a prévenu le ministre de l'Education, méfiez-vous, l'opinion se retourne». Et d'ajouter «qu'il n'y aura pas de licence es-grève, de master en pétition ou de doctorat en blocage» alors que les mouvements de protestation font peser des incertitudes sur la tenue des examens et, partant, sur la validation de l'année universitaire.