Deux détenus s'évadent d'un hôpital psychiatrique de Nice

PRISON Les deux hommes sont considérés comme dangereux...

Avec agence

— 

En cavale. Deux détenus de la prison de Nice, dont l'un avait été condamné pour braquage et tentative de meurtre, se sont évadés mercredi soir d'un hôpital psychiatrique où ils avaient été internés, a-t-on appris de source préfectorale.

 

Les deux hommes, qui regardaient un match de football dans une salle de séjour de l'hôpital Saint-Marie à Nice, ont profité d'une porte restée ouverte par inadvertance pour se rendre dans la cour de l'hôpital.

 
Recherches en cours
 

Ils ont pris une table de ping pong, l'ont placée contre un mur, ont mis une chaise sur la table et ont sauté par dessus le mur.

 

Les deux hommes, qui avaient été hospitalisés d'office, sont considérés comme dangereux en raison des troubles psychiatriques dont ils sont affectés.

 

Des recherches ont aussitôt été lancées, aussi bien en zone police qu'en zone gendarmerie, précise-t-on de source préfectorale.