Grippe mexicaine: une écolière de 9 ans hospitalisée

SANTE La fillette est revenue récemment d'un voyage au Mexique, elle a fait un malaise...

Avec agence

— 

Deux frères siamois âgés de huit mois, Imahagaga et Imahalatsa, ont été séparés mercredi matin à Paris par l?équipe du Professeur Yann Révillon, chef du service de chirurgie viscérale de l?hôpital Necker-Enfants Malades, a annoncé jeudi l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.
Deux frères siamois âgés de huit mois, Imahagaga et Imahalatsa, ont été séparés mercredi matin à Paris par l?équipe du Professeur Yann Révillon, chef du service de chirurgie viscérale de l?hôpital Necker-Enfants Malades, a annoncé jeudi l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. — Jean-Pierre Muller AFP/Archives

Une fillette de 9 ans, de retour depuis lundi d'un voyage de 15 jours au Mexique, a été hospitalisée d'urgence mercredi après avoir été victime d'un malaise à son école du 18e arrondissement de Paris, a-t-on appris jeudi auprès du directeur qui a confirmé une information du «Parisien».

Selon le maire adjoint de l'arrondissement, Philippe Darriulat, l'enfant a fait l'objet d'«examens toute la nuit». «Rien n'est avéré» si ce n'est qu'«on est sûr qu'il ne s'agit pas d'une méningite», a-t-il annoncé. Si la grippe est diagnostiquée, il prendra la décision de «fermer la classe de CM1 de l'enfant pour la journée», en attendant que le caractère «porcin» éventuel ne soir déterminé.

Intervention des pompiers masqués

La petite Emma, une élève de CM1, s'est sentie mal dans la journée et les pompiers sont intervenus, munis de masques. Admise à l'hôpital Necker, l'enfant a été placée en observation pour déterminer la présence éventuelle chez elle du virus H1N1 de la grippe porcine dont le foyer central est au Mexique.

«Ca s'est passé hier matin, il n'y avait pas école mais des activités périscolaires. La petite a fait un malaise, et elle a été très vite hospitalisée», a raconté un parent d'élève.

Les résultats attendus dans la journée

Initialement attendus à 10h, les résultats des examens seront rendus publics par l'Institut de veille sanitaire (IVS) dans 48 heures et non dans la journée comme l'avait indiqué l'Inspectrice de l'Education nationale de la circonscription, Françoise Cazals.

A l'ouverture de l'école, ce jeudi, une équipe médicale de la ville de Paris devait accueillir les enfants et les parents, qui n'avaient pas encore été informés. La classe de la petite Emma a été ouverte, même s'il a été décidé de veiller à ce que les 24 élèves n'entrent pas en contact avec les enfants des autres classes. Françoise Cazals a précisé que plusieurs parents étaient venus chercher leur enfant pour le ramener chez eux.

Par ailleurs, l'un des cinq autres cas suspects sera «probablement confirmé», a annoncé ce jeudi, sur Europe 1, Antoine Flahault, directeur de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

>>> Retrouvez tous nos articles sur la grippe porcine en cliquant ici.