Grippe porcine: «Au Mexique, on croit que c'est la fin du monde. Ici y a rien»

SANTE Les voyageurs qui descendent du vol Mexico-Paris sont surpris par l'absence de mesures sanitaires à Roissy...

Vincent Glad et Cyprien Iov

— 

La psychose autour de la grippe porcine gagne le monde entier et on pouvait s'attendre à des mesures draconiennes à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Il n'en est rien. Les passagers du vol Mexico-Paris sont traités comme les autres.

Ces voyageurs sont quelque peu désemparés par l'absence de prise en charge médicale ou d'information complémentaire sur les risques qu'ils encourent. Un peu perdus dans l'aérogare, certains s'adressent aux journalistes pour avoir les dernières nouvelles.

20minutes.fr a interviewé trois de ces passagers inquiets pour leur santé.