Bernard Tapie enflamme la Bourse de Paris

ECONOMIE Le titre du Club Méditerranée s'envole ce lundi après les rumeurs d'un rachat par Bernard Tapie...

Avec agence

— 

Un ancien proche de Bernard Tapie relate dans un livre paru jeudi une tentative de "chantage" de l'ex-directeur général de l'OM Jean-Pierre Bernès sur Tapie, jetant une lumière nouvelle sur le procès de l'affaire de corruption du match Valenciennes-Marseille en 1993.
Un ancien proche de Bernard Tapie relate dans un livre paru jeudi une tentative de "chantage" de l'ex-directeur général de l'OM Jean-Pierre Bernès sur Tapie, jetant une lumière nouvelle sur le procès de l'affaire de corruption du match Valenciennes-Marseille en 1993. — Jacques Demarthon AFP/Archives

Un bon Nanard rameute encore les foules. Samedi, le «JDD» explique que Bernard Tapie est prêt à racheter le Club Méditerranée. Une information démentie le même jour par Bernard Tapie sur RTL. Sauf que l’homme d’affaires, dans tous les sens du terme, souffle le chaud et le froid, expliquant ce lundi matin dans «la Tribune» que le dossier est «séduisant», mais que le groupe de loisirs est en «perte de vitesse».

«Le Club Méditerranée est dans une période très difficile et n'a pas les moyens financiers pour rénover ses villages», a précisé Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities. Ajoutant que «vendredi, des rumeurs ont commencé déjà à circuler».

Qu’importe les faiblesses structurelles, «l’effet Tapie», comme dit de Villepion, joue à plein sur le titre ce lundi matin. A 12h14, l'action prenait 5,93% à 12,50 euros, dans un marché en baisse de 1,38%.

Combien de millions d'euros Tapie doit-il toucher exactement?

Derrière les cordons de la Bourse, se cache une question majeure: qu’est ce que Bernard Tapie fera-t-il de la sienne, de bourse? A la suite du règlement du litige qui l’a opposé pendant de nombreuses années au Crédit Lyonnais, Tapie doit percevoir 285 millions d'euros, plus des millions d’euros d’intérêts.

Sur cette somme, une fois ses dettes réglées, il devrait toucher «entre 20 et 40 millions d'euros», selon ses propres estimations données au moment de l'arbitrage. Loin du compte, pour le député Nouveau Centre Charles de Courson, qui estime que le couple Tapie devrait percevoir entre 106 et 144 millions d'euros. D'autres spécialistes évoquent une fourchette entre 85 et 150 millions d'euros, en fonction des taux d'imposition appliqués à ses gains. De quoi s'occuper, et pourquoi pas investir dans le monde du foot, dans l'AS Cannes ou l'OGC Nice, comme il l'a confié au «Point» la semaine dernière, ou encore créer un fonds pour les entreprises à la peine.