Deux hommes soupçonnés d'appartenir à ETA en fuite

NIEVRE Il y a eu une course-poursuite...

C.Ch. avec agence

— 

Deux personnes soupçonnées d'appartenir à l'organisation séparatiste basque ETA ont pris la fuite à l'issue d'une course poursuite avec les gendarmes samedi dans la Nièvre, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

Selon 20minutos, les Etarras présumés voyageaient à bord d'une Citroën volée. Les autorités françaises auraient été prévenues par le propriétaire d'une station essence d'où les deux personnes seraient parties sans payer.

Après une course-poursuite, les fugitifs auraient eu un accident et auraient abandonné la voiture. Toujours selon notre confrère espagnol, les autorités françaises n'ont pas confirmé l'information selon laquelle il y aurait eu des échanges de tirs et que l'un des suspects pourrait être blessé.

Selon El Pais, le ministère espagnol de l'Intérieur a indiqué qu'une des fenêtres du véhicule des fugitifs présente un trou de balle, mais tiré de l'intérieur de la voiture.

Les forces de l'ordre françaises sont toujours à la recherche des deux etarras présumés dans une zone boisée du département de la Nièvre, en Bourgogne. Les agents de la police scientifique sont arrivés sur les lieux pour relever les empreintes digitales et des échantillons d'ADN à l'intérieur de la voiture abandonnée.