Ne fous plus ta cagoule ou alors t'auras les boules

— 

Un décret visant à interdire aux personnes participant à des manifestations publiques de se dissimuler le visage, notamment à l'aide de cagoules, pour empêcher leur identification, a été transmis hier par le ministère de l'Intérieur au Premier ministre.

Le texte prévoit que tout participant à une manifestation publique en cachant volontairement son visage sera puni d'une amende de 1 500 euros. De plus, en cas de récidive dans un délai d'un an, l'amende pourra être portée à 3 000 euros.

Cette disposition fait suite aux violences commises par des personnes cagoulées, à Bastia ou encore à Strasbourg, où un hôtel a été incendié en marge du sommet de l'Otan.

Le décret ne vise que les personnes qui se dissimuleraient le visage « avec pour objectif » de ne pas être reconnues, pour se livrer à des violences ou commettre des dégradations en profitant d'une manifestation traditionnelle. En Allemagne, une telle disposition existe depuis 1985. W