La France arrête 11 pirates au large du Kenya

PIRATERIE Depuis avril 2008, la France a mis la main sur 74 pirates...

Avec agence

— 

Cinq pirates somaliens, interceptés par un navire militaire danois dans le golfe d'Aden alors qu'ils attaquaient un cargo néerlandais, ont été extradés mardi vers les Pays-Bas, a annoncé un porte-parole du parquet national néerlandais.
Cinq pirates somaliens, interceptés par un navire militaire danois dans le golfe d'Aden alors qu'ils attaquaient un cargo néerlandais, ont été extradés mardi vers les Pays-Bas, a annoncé un porte-parole du parquet national néerlandais. — Stephane de Sakutin AFP/Archives

La frégate française Nivôse, opérant dans le cadre de l'opération européenne Atalante, a intercepté et arrêté mercredi matin 11 pirates, au large du Kenya. Les onze pirates sont actuellement retenus sur le Nivôse.

Il s'agit de la 9e opération depuis avril 2008 réalisée par la France, selon l'Etat-major des armées. Au total, les Français ont mis la main ainsi sur 74 pirates. 3 sont morts au cours des opérations et 71 sont remis ou en passe d'être remis aux juridictions concernées, détaille l'Etat-major.

L'armée nous a envoyé les images de cette arrestation, que vous pouvez découvrir dans cette courte vidéo.


L'opération s'est déroulée à environ 500 nautiques (900 kilomètres) à l'est de Mombasa. D'après le ministère de la Défense, les pirates «naviguaient sur un bateau mère, une embarcation de 10 mètres de long transportant notamment 17 fûts de 200 litres de carburant, et deux skiffs d'assaut».

«La frégate française avait repéré les pirates le 14 avril au soir lorsque son hélicoptère avait permis de déjouer leur attaque contre le bâtiment de commerce Safmarine Asia (pavillon du Liberia)», a expliqué le ministère. La frégate a «pisté les embarcations durant la nuit, puis est intervenue au lever du jour».