Un couple écroué pour maltraitance

— 

Un « illuminé ». Un père de famille a été incarcéré, lundi, à Perpignan (Pyrénées-Orientales), avec son épouse, pour avoir maltraité et privé d'aliments et de soins huit de ses enfants, au nom de la religion musulmane. « On a un illuminé, avec un fonctionnement qui s'apparente à celui d'une secte », a estimé le procureur de la République de Perpignan.

Le père de famille, d'origine marocaine, et son épouse, d'origine slave et convertie à l'islam, sont soupçonnés d'avoir compromis la santé des enfants, âgés de 7 à 17 ans, d'avoir manqué à leurs obligations légales et d'avoir été violents. Les gendarmes avaient perquisitionné, samedi, le domicile du couple, après avoir été informés que l'un des enfants, un garçon de 13 ans, mesurant 1,65 m et ne pesant que 32 kg, avait été signalé fouillant dans les poubelles à la recherche de nourriture. Trois des huit enfants vivant au domicile familial, les plus amaigris, ont été hospitalisés, les autres ayant été placés dans un foyer. ■