Les Français ont la nostalgie de Jacques Chirac

SONDAGE Pendant que l'ancien Président culmine à 74% d'opinions favorables, Nicolas Sarkozy perd 6 points...

Avec agence
— 
Comme chaque année, président ou pas, Jacques Chirac a pris un bain de foule de plus de trois heures dans la "plus grande ferme de France", qu'il connaît par coeur pour en avoir arpenté les allées pendant des décennies.
Comme chaque année, président ou pas, Jacques Chirac a pris un bain de foule de plus de trois heures dans la "plus grande ferme de France", qu'il connaît par coeur pour en avoir arpenté les allées pendant des décennies. — Patrick Kovarik AFP

C'est la prime au sortant. Jacques Chirac (74% d'opinions positives, +3) s'empare de la première place du classement des personnalités Ifop/Paris-Match à paraître jeudi, devant Rama Yade (69%, -2) à égalité avec Bernard Kouchner (+2), tandis que Nicolas Sarkozy perd 6 points, à 41% d'opinions favorables.


L'ancien président de la République, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme et son ministre de tutelle, devancent le maire de Paris Bertrand Delanoë (68, -3), Dominique Strauss-Kahn (66, -4) et Jack Lang (67, inchangé).


Sarkozy perd 4 places


Le chef de l'Etat passe de la 29e à la 33e place avec 41% de bonnes opinions. Son Premier ministre François Fillon perd 8 points et cinq places (15e).


La première secrétaire du PS Martine Aubry est 8e du classement (64%, -4). En revanche, Nicolas Sarkozy précède Ségolène Royal, 36e avec 38% d'opinions favorables (-7). A la 10e place, François Bayrou perd 6 points (60%).


Rachida Dati en forte hausse


A gauche du PS, Olivier Besancenot descend à 54% (-5) et Marie-George Buffet à 47% (-7) tandis que Jean-Luc Mélenchon progresse de deux points (29%). En queue de classement, Philippe de Villiers est à la baisse (33%, -6), comme Marine Le Pen (19, -3) et son père Jean-Marie Le Pen (13, -5).


Parmi les rares hausses constatées en avril, la ministre de la Justice Rachida Dati bénéficie de la plus forte progression (+5 points, à 60% d'opinions positives). La secrétaire d'Etat à la Politique de la ville Fadela Amara progresse de 4 points (65%), comme le ministre de la Défense Hervé Morin (39%).