Cinq mois après le député Demange, son épouse se suicide à son tour

FAIT DIVERS Jean-Marie Demange avait tué son ex-maîtresse en novembre dernier, avant de retourner l'arme contre lui...

Avec agence

— 

«C'est une suite presque logique», a tristement expliqué François Grosdidier, député de Moselle et proche d’un couple maudit. L'épouse de l'ancien député Jean-Marie Demange, qui s'était donné la mort en novembre 2008 après avoir tué son ex-maîtresse, s'est suicidée mardi.

«Christiane était bouleversée par le suicide de Jean-Marie», a expliqué Grosdidier. «Elle était toujours très attachée à son mari et vivait très mal les conditions qui ont suivi son suicide et la tourmente médiatique».

Le 17 novembre, le député UMP de la 9e circonscription de la Moselle, Jean-Marie Demange, avait abattu son ex-compagne Karine A. d'une balle dans la tête avant de se suicider, un drame sans précédent dans l'histoire parlementaire de la Ve République.

Les circonstances du suicide de l'épouse de l'ancien député restent inconnues. Christiane Demange, qui n'exerçait pas de profession, était mère d'un enfant.