14 agressions en un mois: un violeur en série condamné à 14 ans de réclusion

JUSTICE Les faits remontent à 2005. Il aurait fait quinze victimes...

MD (Avec agence)

— 

Un homme de 32 ans a été condamné, vendredi, à 14 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris pour 14 viols, agressions sexuelles ou tentatives, commis dans la capitale en moins d'un mois en 2005.

Jimmy Darboux, 32 ans, avait été interpellé dans la nuit du 23 au 24 juin 2005 par une brigade anticriminalité (BAC) après avoir tenté de violer une jeune femme de 22 ans dans le hall de son immeuble. Celle-ci était parvenue à prendre la fuite et à donner l'alerte.

Influencé par le film de Gaspar Noë, «Irréversible»

Il a été reconnu coupable d'une série d'agressions sexuelles, de viols et de tentatives. Selon l'accusation, il aurait fait 15 victimes, l'une en mars 2005 et les 14 autres entre le 27 mai et le 24 juin de la même année, toutes dans les arrondissements du centre de Paris. Le jeune homme, qui reconnaît les faits, suivait ses victimes jusqu'à leur domicile. Il les agressait, sous la menace d'un couteau, dans le hall ou la cage d'escalier de leur immeuble.

L'accusé a tenté d'expliquer ses actes par plusieurs facteurs. Le déclencheur aurait été notamment le départ de son amie en Allemagne et le désir sexuel qu'il aurait alors tenté d'assouvir en forçant ses victimes.  Il prétend également avoir été influencé par le film de Gaspar Noë, «Irréversible», qui comporte une scène de viol particulièrement violente.