Alerte à la bombe sur un TGV Lyon-Paris: les passagers évacués

SECURITE Un colis suspect à l'origine de l'alerte...

Avec agence

— 

La SNCF a annoncé lundi, à l'occasion des 25 ans du TGV, une opération commerciale qui s'étendra sur cinq mois (mai-septembre) avec des offres de billets week-end à tarif réduit et un jeu concours, avec à la clef pour le gagnant 25 ans de TGV gratuit.
La SNCF a annoncé lundi, à l'occasion des 25 ans du TGV, une opération commerciale qui s'étendra sur cinq mois (mai-septembre) avec des offres de billets week-end à tarif réduit et un jeu concours, avec à la clef pour le gagnant 25 ans de TGV gratuit. — Jacques Demarthon AFP/Archives

Les 480 passagers d'un TGV Lyon-Paris ont été évacués vendredi en gare de Sathonay-Camp dans le Rhône, après une alerte à la bombe qui s'est révélée fausse, selon la gendarmerie.

La rame passée au peigne fin

Selon la SNCF, «il y a eu présomption de colis suspect après un appel téléphonique anonyme», et le train s'est arrêté dans cette gare de la proche banlieue de Lyon. Les passagers ont alors été évacués sur le quai en attendant que la rame soit passée au peigne fin par les démineurs et la police ferroviaire.

Il s'agissait d'une fausse alerte, a indiqué la préfecture, et les passagers ont pu reprendre place dans les deux rames du TGV ont pu repartir aux environs de 17h30. Selon la SNCF, elles devraient accuser un retard d'environ une heure et demie à leur arrivée à Paris.