Michèle Alliot-Marie veut interdire la cagoule en manif

POLICE La ministre estime que ce sont les casseurs qui en portent...

J.M. avec agence

— 

Des manifestants anti-Otan, le 2 avril 2009 à Strasbourg.
Des manifestants anti-Otan, le 2 avril 2009 à Strasbourg. — REUTERS/Vincent Kessler

«Ceux qui manifestent pour leurs idées jamais ne dissimulent leurs visages.» Ce n'est pas Maître Yoda qui le dit, c'est Michèle Alliot-Marie. La ministre de l'Intérieur a demandé ce mercredi à ses services de «réfléchir dans les plus brefs délais» à la mise en oeuvre de mesures pour empêcher les actions violentes de personnes encagoulées pendant les manifestations.

>>> Le diaporama des manifestations de Strasbourg en marge du sommet de l'Otan, c'est par ici

«Je constate qu'à l'intérieur des manifestations, il y a un certain nombre de gens qui viennent pas du tout pour la manifestation mais pour casser», a expliqué la ministre. Selon elle, il s'agit de «voyous» qui, «dissimulés derrière des cagoules» commettent des «exactions» dangereuses pour les manifestants et l'ordre public.

MAM a donc indiqué qu'elle allait étudier «ce qui se fait dans certains pays étrangers» en la matière. En Allemagne, notamment, où cagoules et masques sont interdits en manifestations, ceux qui en portent étant systématiquement interpellés.