Sommet de l'Otan: les CRS ont-ils plutôt joué du caillou que de la matraque?

PROVOCATION Une vidéo amateur montre un petit groupe de CRS jetant des projectiles sur une foule composite...

M.Gr.

— 

Strasbourg commence à laisser un goût de cendre dans la bouche des forces de l’ordre françaises. Alors qu’un policier tacle sa hiérarchie, qui ploie sous les critiques sur le dispositif dans le quartier Port du Rhin samedi 4 avril, c’est une vidéo montrant des CRS lançant des projectiles sur un cortège de manifestants mêlant pacifistes et quelques casseurs qui sème désormais le trouble.

La séquence, d'une durée de 10 minutes, a été mise en ligne sur Dailymotion dimanche 5 avril par un internaute. On observe un groupe de manifestants pacifistes bloqué par les forces de l'ordre et apparemment noyauté par plusieurs casseurs habillés de noirs et cagoulés. Les organisateurs essaient de les isoler.

Malgré leurs efforts, des affrontements éclatent entre policiers et casseurs, le défilé pacifiste doit rebrousser chemin. Mais, alors que les organisateurs appellent au calme, un groupe de CRS, installé sur le ballast le long de la route, se met à lancer des projectiles sur les manifestants. Les manifestants se défendent verbalement («Arrêtez, arrêtez»), crient leur incompréhension. Les forces de l’ordre ont-elles riposté à un caillassage par des jets de projectiles?

La vidéo en question (à gauche la version courte, à droite la longue):



«Les CRS n'ont pas vocation à jeter des pierres»

Lundi après-midi, les «Dernières Nouvelles d’Alsace» relaient sur leur site la vidéo, qui complète, selon les journalistes locaux, un témoignage recueilli: «Et lorsque les forces de l’ordre ont pu remonter sur la voie ferrée, j’en ai très clairement vu certains ramasser des pierres pour les lancer... Parmi mes amis, il y a deux témoins oculaires. Trois à avoir eu la même illusion d’optique, c’est gros», écrit dany_dan sous le compte-rendu de la journée par les DNA.

Interrogés mardi par «Le Post», le syndicat Alliance police comme l'Unsa police ont expliqué ne pas avoir eu connaissance de cette vidéo. Invités à commenter, ils ont critiqué cette pratique. «Les CRS n'ont pas vocation à jeter des pierres», explique Alliance. «C'est plutôt les CRS qui prennent des caillous, non?» ajoute ironiquement Unsa police.