Christine Boutin «Il faut recenser les SDF»

INTERVIEW La ministre du Logement revient sur le rapport...

Recueilli par Laure de Charette

— 

Christine Boutin, présidente du Forum des républicains sociaux (associé à l'UMP), qui décidera "en novembre" si elle se présente à l'élection présidentielle, a d'ores et déjà recueilli "près de 450 parrainages" sur les 500 nécessaires.
Christine Boutin, présidente du Forum des républicains sociaux (associé à l'UMP), qui décidera "en novembre" si elle se présente à l'élection présidentielle, a d'ores et déjà recueilli "près de 450 parrainages" sur les 500 nécessaires. — Joël Saget AFP

Pourquoi vouloir comparer votre politique à celle des voisins européens?

Je crois beaucoup à l'échange des bonnes pratiques. Prenez l'intermédiation locative - une association se porte garant du loyer pour une personne désocialisée -, l'idée vient de Londres. Je l'ai intégrée à ma loi.

L'auteur du rapport dénonce une absence de stratégie nationale...

On est en train de mettre sur pied une stratégie qui inscrit les gens dans un parcours qui va de la rue à un logement, via des structures intermédiaires type villages de l'espoir, l'équivalent des «freak houses» danoises.

Vous privilégiez une politique à l'anglo-saxonne?

Oui. Je veux une logique de résultats, et non plus seulement de moyens. Nous allons nous doter d'objectifs chiffrés et recenser les SDF, comme le préconise le rapport.

Au Danemark, aux Pays-Bas, les SDF sont emmenés de force dans les centres...

Cela n'est sans doute pas dans la culture française. Nous travaillons à trouver l'équilibre entre sauver les gens et respecter leur liberté.