Du lest, mais pas assez

— 

Valérie Pécresse, la ministre de l'Enseignement supérieur, a confirmé hier que cent trente postes de chercheurs seront rétablis dans les facs en 2009 via les chaires d'excellence. Un recul qui ne suffit pas. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté partout en France hier contre les réformes dans l'enseignement. Il y a « une base de mobilisation qui dure », a déclaré le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, alors que le mouvement de contestation en est à sa neuvième semaine. ■