Un nouveau plan pour les services à la personne

— 

Augmenter le pouvoir d'achat de certains, tout en créant de l'emploi. Voilà l'objectif du deuxième plan de développement des services à la personne, présenté hier par le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez. Dans ce but, le gouvernement offrira, d'ici à juin, pour 300 millions d'euros de chèques emploi-service universel (Cesu) à des familles modestes, des personnes âgées dépendantes, des familles ayant un enfant handicapé ou des chômeurs ayant des enfants à charge et reprenant un emploi ou une formation.

Par effet boule de neige, cette mesure devrait, selon Laurent Wauquiez, « permettre la création de 40 000 emplois au second semestre 2009 ». Ses espoirs ne s'arrêtent pas là, car il table sur 100 000 créations de postes par an dans ce domaine d'ici à 2012. Pour y parvenir, le Pôle emploi devra « mieux informer les demandeurs d'emploi sur les opportunités du secteur et mieux financer des formations ». Des efforts devraient aussi être fournis pour améliorer la formation des salariés du secteur et leurs conditions de travail. Car pour l'heure, nombre d'entre eux travaillent à temps partiel pour des salaires peu attractifs. ■D. B.