Si elles sont en Russie, Elise et sa mère ne seront pas interpellées

RAPT C'est contraire à la loi russe...

Avec agence

— 

Depuis deux ans, la fillette est ballottée par ses parents entre France et Russie.
Depuis deux ans, la fillette est ballottée par ses parents entre France et Russie. — AFP/Archives

Les autorités russes sont prêtes à coopérer avec la police française après l'enlèvement d'une fillette franco-russe en France. Mais elles n'interpelleront pas la mère si Elise est retrouvée en Russie, a indiqué dimanche le ministère de l'Intérieur.

«Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour rechercher la fillette si nous recevons une demande officielle en ce sens de nos collègues français», a déclaré le chef du service de presse du ministère, Oleg Elnikov, cité par l'agence Interfax.

Si la petite Elise est retrouvée chez sa mère en Russie, le ministère de l'Intérieur en informera la police française «mais il ne peut être question d'interpeller la mère de l'enfant», a-t-il ajouté. «Dans le droit russe, l'enlèvement d'un enfant n'est pas considéré comme tel s'il a été perpétré par l'un des parents sans violence et sans l'aide de tierces personnes», a-t-il souligné.

Pas d'avis de recherche en Russie

Le ministère russe de l'Intérieur n'a encore reçu aucune demande officielle des autorités françaises par le canal d'Interpol, a également noté Oleg Elnikov, cité par l'agence russe Itar-Tass. La mère de l'enfant n'est pas recherchée pour l'heure par la police russe des transports. «La mère d'Elise ne figure pas dans la base des avis de recherches de la police des transports», a indiqué une source au ministre russe de l'Intérieur citée par Interfax.

Le père d'Elise, Jean-Michel André, qui a obtenu la garde d'Elise auprès de la justice française, avait également enlevé l'enfant près du domicile de la mère à Moscou en septembre 2008 pour la ramener en France.

Selon la Première chaîne de télévision russe, Irina Belenkaya ne vit plus depuis à cette adresse. «Prévoyant de récupérer sa fille, elle a peut-être déménagé par précaution», relève la chaîne sur son site internet.