Un pompier tué au fusil de chasse par un octogénaire

AIN Le vieil homme lui a tiré dessus à bout portant alors que les secours avaient été appelés par une personne inquiète d'être sans nouvelle...

Avec agence

— 

Belley, dans l'Ain.
Belley, dans l'Ain. — IDE

Un pompier de 32 ans a été tué à coup de fusil dans la nuit de mardi à mercredi par un octogénaire, au cours d'une intervention à Belley (Ain) au domicile du vieil homme qui a été aussitôt interpellé. Les gendarmes avaient été appelés vers 4h du matin par «un tiers» car l'octogénaire ne répondait pas aux appels, selon le sous-préfet de Belley, Didier Doré.

Lorsqu'ils sont arrivés, les gendarmes et les pompiers ont cru la maison vide, leurs appels restant sans réponse. Mais, une fois à l'étage, quand un pompier a ouvert la porte de la chambre de l'octogénaire, ce dernier lui a tiré dessus à bout portant avec un fusil de chasse, le tuant sur le coup. Le vieil homme, qui «semble avoir des problèmes d'audition», a été interpellé sans opposer de résistance.