Formation des enseignants: Darcos et Pécresse annoncent l'étalement de la réforme jusqu'à 2011

EDUCATION Les deux ministres confirment aussi la mise en place d'un système de stages pour les deux premières années de master...

C.F.

— 

Valérie Pécresse a donné de premières indications sur l'utilisation des crédits - 3,7 mds d'EUR - provenant de la vente de 2,5% d'EDF (soit moins qu'espéré initialement par Nicolas Sarkozy) pour financer les universités, affirmant qu'elle voulait "faire des interventions de grande ampleur sur les campus les plus dégradés, constituer des campus modèles qui auront une forte visibilité à l'international et accélérer les travaux de rénovation en cours".
Valérie Pécresse a donné de premières indications sur l'utilisation des crédits - 3,7 mds d'EUR - provenant de la vente de 2,5% d'EDF (soit moins qu'espéré initialement par Nicolas Sarkozy) pour financer les universités, affirmant qu'elle voulait "faire des interventions de grande ampleur sur les campus les plus dégradés, constituer des campus modèles qui auront une forte visibilité à l'international et accélérer les travaux de rénovation en cours". — Patrick Kovarik AFP

La réforme de la formation des enseignants aura un «caractère transitoire» en 2009-2010 et verra son «aboutissement à l'occasion des concours 2011». Au coeur de la contestation, la mesure n'est donc pas reportée, mais étalée, selon un communiqué commun de Valérie Pécresse et Xavier Darcos.

Au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation massive dans le monde de l'éducation, on disait les deux ministres prêts à faire un geste. Comme annoncé, les étudiants en master 1 et 2 bénéficieront d'un dispositif de stages afin de «permettre une préparation progressive à l'éxercice du métier d'enseignant». Les syndicats reprochent en effet la suppression de l'année de stage prévue dans la réforme.

Bourses et stages rémunérés

En master 1, les étudiants pourront bénéficier de ces stages «d'observation et de pratique accompagnée» de 108 heures. En master 2, les stages «en responsabilité», de même durée, seront rémunérés à hauteur de 3.000 euros au total et seront proposés à 50.000 étudiants. Par ailleurs 12.000 bourses pouvant atteindre 2.500 euros seront attribuées, au mérite, pour l'année de master 2.

La réforme de la formation des enseignants du premier et second degré est devenu le sujet qui cristallise le plus les mécontentements dans le monde de l'Education, depuis la maternelle jusqu'aux universités. Nombre d'acteurs ont demandé le report d'un an de sa mise en oeuvre et l'ouverture de négociations.