Fin de la grève dans l'Université de Saint-Etienne

UNIVERSITE Les étudiants se sont engagés à ne plus empêcher l'accès des personnels...

Avec agence

— 

Le comité de grève qui bloquait et occupait jour et nuit l'université Jean-Monnet de Saint-Etienne depuis mardi, a mis fin à son mouvement samedi soir, a-t-on appris dimanche auprès du président de l'UJM.

«Dès lundi, la fermeture administrative de l'université sera levée dans la mesure où ces étudiants se sont engagés à ne plus y empêcher l'accès des personnels», a déclaré le président de l'université, M. Khaled Bouabdallah.

Perturbations

La moitié des 14.000 étudiants de l'UJM sont privés de cours, certains depuis plusieurs semaines. Selon le secrétaire général de l'université, M. Jean-Luc Foury, l'occupation par «quelques dizaines d'étudiants» qui ont empêché l'entrée du personnel sur le principal campus de la ville «posait des problèmes de sécurité».

Les premières grèves destinées à lutter contre la loi sur la réforme des universités ont commencé il y a deux mois, au retour des vacances de Noël.