Un enfant bouclé par ses parents

Laura Jaumouillé

— 

Le calvaire enduré par un petit garçon de 7 ans sous le toit de ses parents a pris fin. Un couple a été mis en examen et écroué hier après-midi pour avoir maltraité et séquestré leur fils dans une des chambres de leur domicile à Millau (Aveyron). « L'enfant était enfermé depuis plusieurs années dans une pièce qui ne comportait qu'un matelas imbibé d'urine avec un sommier, sans jouets ni meubles, a déclaré le procureur de la République de Millau, Patrick Desjardins. Cette chambre ne pouvait être éclairée et verrouillée que de l'extérieur. Les volets étaient constamment fermés. Ce petit garçon vivait dans des conditions pires que dans une cellule de prison. »

Le couple a rapidement reconnu les faits et a expliqué aux enquêteurs qu'il avait enfermé leur fils car il était « difficile ». Le père a admis avoir frappé le petit garçon, tandis que la mère regardait. Les services sociaux ont commencé à s'intéresser à ce couple, lors de la naissance de leur deuxième enfant en octobre 2007. Un signalement le concernant avait été effectué auprès du juge pour enfants. Le refus des parents de se rendre aux convocations du juge a conduit les policiers à intervenir. Ceux-ci ont découvert « un enfant très affaibli physiquement, manifestement intelligent, mais sans aucune éducation », selon le procureur de la République. Le petit garçon, déclaré à la naissance, n'avait jamais été scolarisé. L'enquête pour « maltraitance évidentes liées à des négligences et déficiences éducatives » se poursuit pour déterminer d'éventuelles violences physiques. Selon les premiers éléments, si de « fortes suspicions existent » pour l'aîné, le petit frère ne semble pas avoir été maltraité. Ils ont tous deux été placés en famille d'accueil. ■