Le dîner du Crif et la hausse de l'antisémitisme

— 

Le traditionnel dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) s'est tenu hier soir, alors qu'une augmentation des faits antisémites a été constatée depuis le début de l'année.

Selon les derniers chiffres dévoilés par le ministère de l'Intérieur hier, 459 faits antisémites ont été recensés en 2008, contre 462 en 2007. Mais une forte recrudescence a été observée en janvier 2009 avec 352 actes pour ce seul mois en raison de « l'importation » en France du conflit dans la bande de Gaza. « Les juifs continuent à être le bouc émissaire », regrette le Crif qui se dit inquiet de cette situation pour la communauté, mais aussi pour la France car c'est le signe d'« un recul des valeurs républicaines ».

Alors qu'il ne devait pas être présent cette année, Nicolas Sarkozy est finalement passé quelques instants au dîner pour manifester son « soutien » et son « amitié » juste avant le discours du Premier ministre. ■