un nouveau gendarme de la concurrence

— 

L'Autorité de la concurrence, le nouveau gendarme anticoncurrentiel qui remplace le Conseil de la concurrence, voit le jour aujourd'hui. Elle aura des prérogatives élargies en matière de sanction des pratiques déloyales des sociétés envers le consommateur, et un droit de regard sur les fusions.

Cette structure aura un rôle primordial dans la grande distribution, qui pourrait contribuer à faire baisser les prix à la consommation. En cas de position dominante dans une zone de chalandise, l'Autorité pourra en effet ordonner à une enseigne de céder des magasins.

Plusieurs amendes emblématiques, sanctionnant des ententes sur les prix, ont été rendues ces dernières années, notamment dans le secteur du jouet, de la cosmétique, de la presse, de la santé ou du BTP. En décembre, le Conseil a infligé une sanction record de 575,4 millions d'euros à des négociants en produits sidérurgiques organisés en cartel, et cassé l'exclusivité dont bénéficiait Orange sur la vente de l'iPhone. ■