Edouard Balladur souhaite la jouer collectif

POLITIQUE Edouard Balladur s'est rendu au «20 heures» de TF1 mercredi soir pour dissiper les malentendus sur la réforme des collectivités...

David Carzon

— 

Le comité de réflexion Balladur va proposer un "big bang" territorial ramenant le nombre de régions métropolitaines de 22 à 15 et la création d'un Grand Paris à l'horizon 2014.
Le comité de réflexion Balladur va proposer un "big bang" territorial ramenant le nombre de régions métropolitaines de 22 à 15 et la création d'un Grand Paris à l'horizon 2014. — Eric Feferberg AFP

Il veut tordre le coup aux «bobards». Une explication de texte. Edouard Balladur s'est rendu au « 20 heures» de TF1 hier soir pour dissiper les malentendus et les idées fausses concernant les propositions du comité portant son nom, chargé de réformer les collectivités locales. «L'objectif est bien de rendre les régions plus fortes en les regroupant, mais les collectivités intéressées le décideront», a expliqué l'ancien Premier ministre alors que son rapport, voté hier et qui devrait être présenté officiellement la semaine prochaine, a filtré. «Il n'est pas question de supprimer les départements ou d'étrangler financièrement les collectivités», a-t-il ajouté, précisant qu'il attend désormais un débat de bonne foi sur la base de son rapport.

Le comité Balladur a adopté hier vingt propositions hardies de réforme de l'organisation territoriale française, mais trois dispositions majeures, dont la création d'un Grand Paris, ont été rejetées par les personnalités de gauche. D'une manière générale, le rapport prône une diminution du nombre de régions, une élection commune pour les conseillers régionaux et départementaux, la suppression des cantons et un statut propre pour les grandes métropoles.