« Cette proposition est peu respectueuse des artistes. Elle est méprisante. »

— 

L'avocate du groupe de rock américain MGMT a rejeté, hier, l'offre de 1 euros symbolique d'indemnisation faite par l'UMP, qui a utilisé sans autorisation leur musique lors de meetings.