Evadés de Moulins: Christophe Khider transféré à Fresnes

ENQUETE Il est sorti de l'hôpital Henri-Mondor où il était soigné pour sa blessure à l'épaule...

J.M. avec agence

— 

La concubine de Christophe Khider, l'un des deux évadés de la centrale de Moulins-Yzeure (Allier), et une complice ont été mises en examen, jeudi soir à Lyon, pour "complicité" et écrouées, a-t-on appris auprès du parquet.
La concubine de Christophe Khider, l'un des deux évadés de la centrale de Moulins-Yzeure (Allier), et une complice ont été mises en examen, jeudi soir à Lyon, pour "complicité" et écrouées, a-t-on appris auprès du parquet. — AFP/Archives
Christophe Khider a été transféré ce vendredi à l'hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne). Blessé par balle à l'épaule par un policier au cours de son interpellation mardi sur l'A86 sous le tunnel de Fontenay-sous-Bois, il avait été hospitalisé à l'hôpital Henri-Mondor, à Créteil.

Evadés de la prison de Moulins-Yzeure, Christophe Khider et Omar Top El Hadj avaient été replacés sous écrou jeudi afin de purger la peine qu'ils étaient en train d'accomplir. Omar Top El Hadj a été incarcéré jeudi à Fleury-Mérogis (Essonne), avait précisé une source policière.

La concubine de Christophe Khider et la compagne d'un autre détenu de Moulins ont été mises en examen, jeudi soir à Lyon, pour «complicité» et écrouées. Mercredi, les deux femmes avaient avoué avoir fourni aux évadés un pistolet Glock et des explosifs lors de visites au parloir samedi et dimanche, en les dissimulant entre les omoplates de la seconde, et en les maintenant avec du ruban adhésif