Sarkozy voyage bien accompagné

— 

Près de sept cents gendarmes et policiers ont été mobilisés hier à l'occasion de la visite de Nicolas Sarkozy à Daumeray, un village de 1 600 habitants situé au nord d'Angers (Maine-et-Loire). Un mois après le déplacement du président de la République à Saint-Lô, émaillé de manifestations et suivi par une mutation du préfet et du directeur de la sécurité publique de la Manche, des moyens exceptionnels avaient été mis en oeuvre pour éviter tout incident. La totalité du groupement départemental de gendarmerie a donc été chargée de sécuriser le trajet présidentiel. Aucun rassemblement n'avait été annoncé et aucun incident n'a été signalé lors de la visite présidentielle. ■