Interpellations et perturbations sur la ligne Paris-Saint-Lazare-Mantes-La-Jolie

TRANSPORT Le trafic était loin d'être fluide, samedi...

Avec agence

— 

La grève à la SNCF, dans le cadre de la journée d'action interprofessionnelle jeudi, a débuté mercredi à 20H00 mais, a indiqué la direction de la SNCF, le trafic devait être "quasi normal" mercredi soir, les arrêts de travail avant jeudi matin étant très marginaux.
La grève à la SNCF, dans le cadre de la journée d'action interprofessionnelle jeudi, a débuté mercredi à 20H00 mais, a indiqué la direction de la SNCF, le trafic devait être "quasi normal" mercredi soir, les arrêts de travail avant jeudi matin étant très marginaux. — Jacques Demarthon AFP

Deux hommes ont été interpellés au terme d'une série d'agressions samedi soir dans des gares des Yvelines qui ont entraîné des perturbations sur la ligne Paris-Saint-Lazare-Mantes-La-Jolie.

Les deux hommes, de jeunes majeurs selon la police, ont été interpellés peu avant 21 heures en gare de Montigny-le-Bretonneux. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé un homme et de s'être emparés de son ordinateur portable.

Un peu plus tôt dans la soirée, le trafic avait dû être interrompu pendant une heure sur la même ligne après l'agression d'un voyageur victime d'un vol avec violence en gare de Verneuil-sur-Seine.

Enfin, en début de soirée, un homme s'est violemment disputé avec le machiniste d'un bus Veolia en gare des Mureaux. Il a jeté deux parpaings sur le bus, brisant deux vitres de celui-ci, avant de prendre la fuite.