Une nouvelle grève se prépare

— 

L'idée d'une nouvelle journée de mobilisation semble acquise, reste à savoir quand et comment. Dans une interview au JDD, Bernard Thibault a donné le ton de la réunion de l'ensemble des organisations syndicales qui se tient aujourd'hui. « Tous les syndicats sont déçus. Nous allons donc discuter des modalités d'une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle. Elle se dessine après le 18 février, date du rendez-vous avec le chef de l'Etat, car rien n'indique que nous en sortirons avec des réponses », affirme le secrétaire général de la CGT.

Un avis suivi par FO, qui appelle à maintenir la pression le plus rapidement possible devant l'absence d'annonce concrète et immédiate de la part de Nicolas Sarkozy. Déçu également, François Chérèque (FO) tient toutefois à ce que cette nouvelle journée d'action ait lieu après le rendez-vous du 18 février. Le plus probable est donc qu'elle soit fixée après les vacances de février, ce qui la décalerait à la mi-mars. ■