«La mère de toutes les batailles parlementaires», les moments forts

BANDE ANNONCE Quelques passages en vidéos de la réforme du travail législatif à l'Assemblée nationale, le lieu de toutes les passions en ce moment...

M.Gr.

— 

 French former socialist Prime Minister Laurent Fabius poses a question duringt the weekly session of questions to the government on January 13, 2009 at the French National Assembly in Paris. Foreground are French former Socialist Party First Secretary Francois Hollande (L) and President of the Socialist Party group Jean-Marc Ayrault (2ndl).

       AFP PHOTO PATRICK KOVARIK
 French former socialist Prime Minister Laurent Fabius poses a question duringt the weekly session of questions to the government on January 13, 2009 at the French National Assembly in Paris. Foreground are French former Socialist Party First Secretary Francois Hollande (L) and President of the Socialist Party group Jean-Marc Ayrault (2ndl).        AFP PHOTO PATRICK KOVARIK — AFP / PATRICK KOVARIK

C’est à l’Assemblée que ça se passe. Ne cherchez plus, en ce début d’année 2009, le Palais Bourbon est l’endroit le plus torride de la République, et la réforme du travail législatif tourne au pugilat verbal , et parfois physique.

Entre une gauche qui a déclenché une véritable «guérilla» et une droite non moins acharnée, quitte parfois à encourager un certain antiparlementarisme, la passe d’armes est assez unique dans l’histoire de la Ve. On se croirait revenu un siècle en arrière, du temps où le duel dans l’hémicycle valait bien celui au fleuret pour Jaurès, Clémenceau, Ferry et leurs compères à la pique acérée.

Fait inédit depuis sa création en 1974, la séance télévisée des questions d'actualité au gouvernement à l'Assemblée a été boycottée ce mercredi par les députés PS, en plein rébellion.

Retour en vidéo sur ces deux folles semaines:

Mardi 20 janvier, quand la gauche descend à la tribune et chante la Marseillaise pour protester contre la réforme du droit d'amendement




Lundi 12 janvier, quand le débat sur le droit d’amendement commence sur le web par une bataille de vidéos: le zapping de Copé vs la riposte du PS