les cheminots se joignent à la grève du 29

— 

Au moins quatre syndicats de la SNCF ont déposé hier un préavis de grève pour le 29 janvier, journée interprofessionnelle d'action pour l'emploi et les salaires. La CGT déplore, « depuis 2002, une perte de 18 000 emplois qui a des répercussions sur la régularité des trains et la qualité du service public ». Des discussions portent encore sur la modalité de la grève : arrêt de 24 heures ou débrayage d'une heure en début de service ? « La priorité est une forte participation. Si on bloque les trains, les gens auront du mal à aller manifester », a fait remarquer la CFDT-Cheminots. ■