Le Dr Maure jugé en appel

— 

Sept jours pour se refaire une opinion sur le Dr Maure. L'ex-généraliste, rayé de l'Ordre des médecins en 2004, doit comparaître en appel à Aix-en-Provence dès ce matin pour avoir pratiqué une centaine d'opérations de chirurgie esthétique pour lesquelles il n'avait pas de qualification. En septembre 2008, il avait écopé de quatre ans de prison, dont trois ferme, et de 75 000 euros d'amende. Son avocat veut plaider la relaxe. Le tribunal de Marseille avait condamné Michel Maure pour « mise en danger de la vie d'autrui » dans tous les dossiers, mais pour « blessures involontaires » seulement dans cinq cas. ■A Marseille, F. L.