Finistère : Un enfant emporté par une vague sur l’île d’Ouessant porté disparu

ACCIDENT Les recherches entreprises mercredi alors que la mer était très agitée ont été suspendues

Camille Allain

— 

Illustration du littoral de l'île d'Ouessant, où un enfant a été happé par une vague le 28 octobre 2020.
Illustration du littoral de l'île d'Ouessant, où un enfant a été happé par une vague le 28 octobre 2020. — Fred Tanneau / AFP

Ce jeudi matin, on était toujours sans nouvelles de l’enfant emporté par une vague mercredi après-midi sur l’île d’Ouessant (Finistère). D’après la Préfecture maritime de l’Atlantique, ce garçon âgé de 10 ans marchait avec sa famille sur le littoral à proximité du phare de Creac’h quand il a été happé par une vague. Secouée par des vents de force 7, la mer était démontée mercredi au large des côtes bretonnes et des creux de dix à vingt mètres ont été observés. Lancées vers 16 h 30, les recherches ont été suspendues vers 19 h 30, « faute d’éléments nouveaux ».

D’après nos informations, le jeune garçon marchait sur la côte en compagnie de son père, de son frère, de sa sœur et d’un cousin quand il a été emporté vers 15 h 45. Les moyens déployés par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corsen ont été conséquents. L’hélicoptère Caïman de la marine nationale, puis celui de la Sécurité civile ont été déployés, avec l’appui de deux patrouilles terrestres de pompiers et de bénévoles de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) et d’un véhicule de pompiers.

Sans visibilité et dans des conditions météorologiques extrêmement dégradées, les recherches ont été suspendues mercredi alors que la nuit était déjà tombée. Ces moyens coordonnés ne devraient pas être redéployés ce jeudi.