Bretagne : 600 croix blanches installées pour alerter sur les suicides des agriculteurs

HOMMAGE Ces croix blanches ont été disposées devant le monument aux morts de Sainte-Anne d’Auray, dans le Morbihan

Camille Allain

— 

Alignement de croix blanches à Sainte-Anne d'Auray, dans le Morbihan, en hommage aux agriculteurs qui se sont suicidés.
Alignement de croix blanches à Sainte-Anne d'Auray, dans le Morbihan, en hommage aux agriculteurs qui se sont suicidés. — J. S. Evrard / AFP

Un monument aux morts rendant hommage aux soldats morts pendant la Guerre 14-18. A ses pieds, 600 croix blanches érigées en hommage aux agriculteurs s’étant donné la mort cette année. A Sainte-Anne d’Auray, dans le Morbihan, un geste de recueillement a été organisé au sanctuaire à l’occasion de la 6e Journée de prière en souvenir des agriculteurs​ partis trop tôt.

L’initiative est à mettre au crédit de Jacques Jeffredo, fils d’agriculteur et lui-même maraîcher. Depuis 2015, cet homme se bat pour que la société s’empare de la question du suicide chez les agriculteurs.

Cette année-là, la mutualité agricole en avait recensé 606. « Plus de 600 agriculteurs par an se suicident, soit environ deux personnes par jour, l’équivalent de quatre Airbus [crashés] par an », affirme le militant dans sa pétition. « Ce chiffre est plus de trois fois supérieur à la moyenne des autres catégoriques sociaux professionnelles », affirme Jacques Jeffredo.