Vague de froid: augmentation «significative» des personnes âgées aux urgences

SANTE Roselyne Bachelot appelle chacun à faire preuve de «vigilance et de solidarité»...

Avec agence

— 

Marseille et sa région sont restées largement paralysées jeudi au lendemain de chutes de neige exceptionnelles qui ont désorganisé la vie courante jusqu'à la polémique, le reste du pays retrouvant une situation normale malgré un froid glacial annoncé jusqu'à dimanche.
Marseille et sa région sont restées largement paralysées jeudi au lendemain de chutes de neige exceptionnelles qui ont désorganisé la vie courante jusqu'à la polémique, le reste du pays retrouvant une situation normale malgré un froid glacial annoncé jusqu'à dimanche. — Gerard Julien AFP

Le ministère de la Santé a lancé une alerte vendredi soir en raison d'une «augmentation significative» du nombre de personnes âgées accueillies dans les services d'urgence après être restées isolées chez elle pendant plusieurs jours en raison du froid qui frappe la France.

«Les informations fournies par les réseaux d'urgentistes, analysées par l'institut de veille sanitaire (InVS), signalent une augmentation significative du nombre de personnes vulnérables, notamment âgées, accueillies dans les services d'urgence pour des pathologies diverses, et notamment des symptômes de déshydratation», selon un communiqué de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot.

«Isolées à leur domicile»

«Ces personnes ont en commun d'être restées plusieurs jours isolées à leur domicile, sans sortir, en raison des conditions climatiques», ajoute-t-elle.

«En conséquence, Roselyne Bachelot-Narquin appelle chacun à faire preuve de vigilance et de solidarité envers les personnes vulnérables de son entourage et en particulier envers les personnes âgées, notamment en leur rendant visite ou en prenant de leurs nouvelles».