Deux semaines supplémentaires

— 

Depuis le 1er janvier, les soldes sont réorganisés. Ils durent cinq semaines (au lieu de six) à partir du deuxième mercredi de janvier en hiver, et du dernier mercredi de juin à la période estivale. Seules quelques régions touristiques ou frontalières (Corse, Moselle, Meuse, Martinique, Guadeloupe...) bénéficient de dérogations pour des débuts décalés. Au minimum un mois et une semaine avant ces dates, les commerçants ont droit à deux fois une semaine de soldes supplémentaires en cours d'année. Un système « flottant » vivement dénoncé par la Fédération nationale de l'habillement, qui rappellait hier que si les ventes augmentent beaucoup pendant les soldes, les marges fondent inévitablement. D'ailleurs, les entreprises peuvent destocker toute l'année sans autorisation à condition qu'il n'y ait pas de vente à perte.

A. B.