Rachida Dati assure le service après ventre

Bastien Bonnefous

— 

Zohra est arrivée, mais maman repart déjà travailler. Rachida Dati a donné naissance vendredi à une fille dans une clinique de la région parisienne. Ce week-end, le porte-parole de la garde des Sceaux, Guillaume Didier, a donné des détails sur l'accouchement qui «s'est bien déroulé».

Surtout, le porte-parole a indiqué qu'elle «continue de suivre l'activité du ministère». Pas question de laisser penser que la ministre, qui a connu une année 2008 difficile, se mettant à dos l'ensemble du corps judiciaire et pénitentiaire au point de provoquer la colère de l'Elysée, se relâche.

Au travail «dès le milieu de la semaine prochaine»

«Il n'y a pas de vacance de pouvoir à la Chancellerie», a assuré Guillaume Didier. Pour preuve, Dati pourrait reprendre le travail «dès le milieu de la semaine prochaine», et être présente mercredi à l'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation. Ce week-end, elle a reçu la visite de sa famille.

Pour l'instant, l'identité du père de l'enfant n'a toujours pas été dévoilée. Résultat, les rumeurs courent. Sont évoqués les noms de l'ex-Premier ministre espagnol, José Maria Aznar - qui a démenti il y a déjà plusieurs mois - ou de Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière. Celui-ci a admis la semaine dernière dans Paris Match, connaître Rachida Dati, «belle, intelligente et vive», mais affirme ignorer tout de la paternité de la fille.

>>>>>>> Retrouvez la grossesse de Rachida Dati, quatrième ministre de la Ve République enceinte pendant ses fonctions, en diaporama...